Vaccination obligatoire des personnels en pharmacie : trop « coercitive » ?

« Il eût été préférable de convaincre plutôt que de contraindre », estime la Fédération nationale Force ouvrière (FO) des métiers de la pharmacie. Dans un communiqué de presse, son secrétaire général adjoint, Olivier Clarhaut, s’est exprimé sur la vaccination anti-Covid obligatoire pour les personnels des pharmacies d’officine. Il en appelle néanmoins les salariés de l’officine et des laboratoires de biologie médicale extrahospitaliers à « une réflexion apaisée face aux enjeux importants pour leur carrière professionnelle ».  

Pour Philippe Besset, président de la FSPF, « le nombre de personnes impactées est très faible», environ 4 000 des 120 000 salariés de l’officine en France. Tout en apaisant la controverse en métropole, il précise que la situation dans les Antilles est bien plus complexe.