Drospirénone : une pilule récompensée

Mise sur le marché français en mars dernier, Slinda est la première pilule contraceptive contenant uniquement de la drospirénone (4 mg), en schéma 24/4 : 24 jours de progestatif (comprimé blanc) et 4 jours de placebo (comprimé vert). Un calendrier autocollant est fourni dans la boîte pour un repère calendaire. Slinda est inscrite sur la liste 1 et non remboursable.

Une première

Mise sur le marché français en mars dernier, Slinda est la première pilule contraceptive contenant uniquement de la drospirénone (4 mg), en schéma 24/4 : 24 jours de progestatif (comprimé blanc) et 4 jours de placebo (comprimé vert). Un calendrier autocollant est fourni dans la boîte pour un repère calendaire. Slinda est inscrite sur la liste 1 et non remboursable.

Spotting

Comparée au désogestrel, Slinda permet de diminuer le nombre de saignements au cours du cycle, effet indésirable majeur des pilules progestatives, et ce, notamment grâce à son schéma 24/4. Néanmoins, comme tout progestatif, l’efficacité contraceptive est corrélée à la régularité de la prise. En cas d’arrêt des règles pendant plus de deux cycles consécutifs, l’absence de grossesse doit être vérifiée.

Thrombose

Les risques d’effets indésirables thrombotiques sont limités avec la drospirénone, comme avec toute pilule progestative. Le laboratoire a mené une étude sur 2 000 femmes sous Slinda, dont certaines à haut risque cardiovasculaire, « sans qu’aucun événement thromboembolique survienne ». En 1998, une étude randomisée avait déjà montré un effet favorable sur l’hémostase des lévonorgestrel et désogestrel.

Synthèse

La drospirénone est un progestatif de synthèse, dérivé de la spironolactone. Son profil pharmacologique est ainsi proche de la progestérone naturelle. Ce qui explique son intérêt, grâce à son activité à la fois anti- androgénique et légèrement anti- minéralocorticoïde, mais sans activité oestrogénique, et glucocorticoïde. La drospirénone est déjà présente en France dans certaines pilules oestroprogestatives comme Jasmine, Jasminelle, Yaz ou Drospibel.

Prix Galien

Slinda est nominée pour le prix Galien 2020, qui récompense chaque année des innovations thérapeutiques mises à disposition du public. C’est la première fois qu’une pilule contraceptive est sélectionnée pour ce prix. Elle sera en compétition dans la catégorie « médicament » face à des concurrents redoutables, comme le vaccin contre Ebola développé par MSD.

Androgène

La drospirénone a un effet antagoniste des récepteurs aux androgènes, comme la spironolactone, mais cet effet est moindre que celui de l’acétate de cyprotérone (Androcur), antiandrogène de référence. Par ailleurs, son action anti-minéralocorticoïde se traduit par une augmentation de l’excrétion urinaire lors de la prise.

Pilule et Covid

Alors que le Covid majore les risques thromboemboliques, le Collège national des enseignants de gynécologie médicale a récemment conforté la sécurité des pilules progestatives chez les patientes atteintes de Covid.

Association

Cette pilule ne doit pas être associée à du millepertuis, qui diminue son efficacité contraceptive, tout comme certains antiépileptiques (phénobarbital, carbamazépine, phénytoïne, oxcarbazépine, topiramate), certains traitements du Sida (éfavirenz) et les médicaments contenant : bosentan, griséofulvine, rifampicine, rifabutine. •