Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Le fluor : entre précaution et controverse

Le fluor, sous forme d’ion fluorure, s’incorpore à la structure de l’émail dentaire en remplaçant le groupe hydroxyle de l’hydroxyapatite, la partie minérale de l’émail, devenant fluoroapatite : Ca5(PO4)3(OH) à Ca5(PO4)3F. Il solidifie ainsi l’émail dentaire et le rend plus résistant aux acides. Il possède en outre un effet bactériostatique et inhibe la formation d’acide cariogène.

Partager :

Télécharger le PDF de l'article

La dent dure

Le fluor, sous forme d’ion fluorure, s’incorpore à la structure de l’émail dentaire en remplaçant le groupe hydroxyle de l’hydroxyapatite, la partie minérale de l’émail, devenant fluoroapatite : Ca5(PO4)3(OH) à Ca5(PO4)3F. Il solidifie ainsi l’émail dentaire et le rend plus résistant aux acides. Il possède en outre un effet bactériostatique et inhibe la formation d’acide cariogène.

Fluorose

La fluorose dentaire et osseuse, provoquée par une intoxication au fluor, est assez fréquente pour avoir modifié la stratégie de prévention des caries dentaires. Elle est caractérisée chez l’enfant par un émail poreux, des lignes de déminéralisation et parfois de petites taches brunes sur les dents. La dose maximale conseillée par l’OMS est de 0,05 mg/kg/j, soit environ 1 mg/j pour un enfant de 5 ans.

Voie systémique

L’utilité d’une supplémentation en fluor par voie systémique est remise en cause dans la stratégie de prévention de la carie dentaire. Surtout en comparaison du risque de fluorose dentaire. La supplémentation est désormais soumise à l’avis du pédiatre ou du dentiste, après la réalisation d’un bilan personnalisé des apports en fluor.

Indications et spécialités

Le fluor est indiqué dans la prévention des caries et dans le traitement de l’hypersensibilité de la dentine. Associé au calcium, il est utilisé dans la reminéralisation des lésions cariées.

Eau fluorée

En Amérique du Nord, le fluor est souvent ajouté à l’eau courante, chose extrêmement rare en Europe. Le CDC, principal organe de santé publique étasunien, considère cette action de santé publique comme l’une des dix meilleures du XXe siècle. En France, si l’eau n’est pas fluorée, du sel de table fluoré est utilisé dans les cantines scolaires.

Une prétendue neurotoxicité

La chercheuse canadienne Christine Hill a provoqué une importante controverse en publiant un article dans le JAMA pediatrics corrélant une consommation d’eau fluorée chez les femmes enceintes avec une baisse de QI chez les enfants. Si cette théorie est très loin de faire consensus, elle a été reprise dans plusieurs médias, augmentant la défiance du public.

Mauvaise presse

La presse grand public ne cesse de souligner les dangers liés à l’excès de consommation de fluor et les différentes controverses qui le visent. Cette mauvaise image pousse certaines marques de dentifrice à vanter l’absence de fluor dans leur formulation. Pourtant, l’utilisation de dentifrice fluoré est conseillée pour tous par la HAS.

Dentifrice pour enfants

Aujourd’hui, l’utilisation du fluor par voie topique est privilégiée, via dentifrice, gel, bain de bouche, etc. La quantité de dentifrice ou de fluor dans celui-ci doit être adaptée à l’âge, car les enfants en avalent une partie après le brossage de dents. Plus ils sont jeunes, plus ils en avalent. Les dentifrices pour enfants ne sont donc pas une invention purement marketing. •

Par Pierre-Hélie Disderot

À lire sur le même sujet