Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Novalac Amina, lait de l’APLV persistante

Dès le mois d’avril, Novalac mettra à disposition des pharmaciens un nouveau lait, Novalac Amina. Ce lait, une formule d’acides aminés spécifique (FAA), est indiqué dans les allergies aux protéines de lait de vache (APLV) persistantes chez les bébés en échec thérapeutique avec un hydrolysat poussé de protéines (HPP) et/ou dans les poly-allergies alimentaires. Le laboratoire complète ainsi sa gamme de produits pour la prise en charge des (APLV).
La formule de Novalac Amina associe des acides aminés élémentaires, un complexe gélifiant unique (qui s’épaissit après déglutition), une teneur élevée en DHA et calcium et 95 % de maltodextrines. Cette formule d’acides aminés est d’ailleurs la première du monde a être épaissie.

L’APLV

La prévalence de ces allergies se situe autour de 4,7 % en France et ne cesse d’augmenter. En clinique, il n’existe pas de symptômes spécifiques mais certains signes doivent alerter et motiver une prise en charge rapide. « L’eczéma est d’ailleurs le premier symptôme de la « marche allergique » explique le Pr Christophe Dupont, pédiatre à l’hôpital Necker. « C’est pourquoi il est important de consulter et d’évaluer l’allergie dès les premiers symptômes cutanés ». « On parlait autrefois d’allergie ou d’intolérance, quand les symptômes étaient plus atténués, mais ce dernier terme a disparu » précise le pédiatre.
Parmi les signes d’alerte : des signes digestifs dans 50 à 60% des cas (régurgitations, vomissements, douleurs abdominales, troubles du transit) , des manifestations cutanées dans 50 à 70 % des cas (urticaire, rougeurs, pâleur… ) et même, une rhinite chronique. Sur le long terme, c’est la croissance et la taille définitive de l’enfant qui sont impactées.
À noter, 10 % des enfants APLV présenteront une résistance aux HPP. La formule Amina est justement destinée à ces cas de figure.

Les bénéfices de la formule

L’étude multicentrique Sympal a évalué les bénéfices du Novalac Amina vs Neocate, formule connue. Cette étude à mis en évidence une excellente tolérance de ce lait, une disparition du symptôme principal décrit par les parents (76 %) et une amélioration significative de la consistance des selles (100 %). De plus, l’utilisation de ce lait en conditions réelles a démontré ses bénéfices sut l’irritabilité de l’enfant et son sommeil nocturne, la bonne acceptabilité de la formule en terme de goût et une croissance rétablie à la normale de l’enfant.

 

Sur prescription médicale

Prix LPPR 44,52 euros : prix limite de vente en pharmacie ce qui garantit aucun surcoût pour le consommateur.

Disponible entre le 10 et le 15 avril

Partager :

À lire sur le même sujet