Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

La gastro-entérite au menu des fêtes

Un virus particulièrement fulgurant et en avance sur le calendrier des épidémies hivernales. 

Avec 289 cas pour 100 000 habitants (incidence communiquée par le Réseau Sentinelles), l’épidémie de gastro n’épargne aucune région : le Grand Est, l’Occitanie, et la Nouvelle Aquitaine étant en rouge fin décembre.

Les vacances et le brassage de population occasionnés par les fêtes ont été propices à la propagation du virus. « Selon le modèle de prévision reposant sur les données historiques, le niveau d’activité des diarrhées aiguës pourrait continuer d’augmenter plus modérément dans les semaines à venir », précise Santé publique France dans son compte rendu hebdomadaire.

La consultation chez un médecin est à envisager si les symptômes ne disparaissent pas après 72 heures au plus tard. Pharmaciens et médecins n’oublieront pas de rappeler aux victimes de bien s’hydrater et de se laver régulièrement les mains !

Partager :

À lire sur le même sujet