Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Soin de premier recours en officine : venez témoigner !

Entorse, brûlure, piqures, plaies, maux de tête… Chaque jour vous êtes sollicités par vos patients et usagers pour des demandes urgentes d’aide, de conseil ou d’ orientation dans le système de soins. « Nous sommes persuadés que le pharmacien est l’acteur phare des soins de premiers recours. Si on veut les organiser, prévoir une rémunération et faire reconnaître l’action du pharmacien par les autorités, il faut faire un état des lieux » indique François Sarkozy, président de Tous pour la Santé.

Pour valoriser les actes quotidiens du pharmacien au comptoir, l’URPS Pharmacien IDF en partenariat avec Tous pour la Santé lance une grande campagne d’appel à témoignage. L’objectif : que le maximum de pharmaciens renseigne sur une plateforme en ligne les actes de premiers recours qu’ils font au quotidien. Que ce soit accueillir et orienter un patient souffrant d’une entorse de cheville, à la vente de tulle gras pour une brûlure, en passant par un conseil pour une migraine.

Pharmaciens, vous êtes encouragés à témoigner sur : urpspharmaciensidf.touspourlasante.tv

« Toutes ces activités passent en dessous des radars » indique Renaud Nadjahi, président de l’URPS IDF, qui précise « le but de l’enquête est donc de les quantifier, qualifier les besoins, pour présenter des données construites au ministère ». L’objectif serait de recueillir, d’ici fin novembre, les témoignages concrets de 1000 à 2000 pharmacies.

« Les pharmaciens ont le vent en poupe. Désormais le danger c’est qu’ils n’arrivent pas à démontrer la valeur qu’ils créés » avance François Sarkozy. Il en va de l’avenir de la profession.

Partager :

À lire sur le même sujet