Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Dépistage du diabète en officine : objectif 8000 en Ile-de-France !

D’ici le 4 novembre, la campagne de dépistage du diabète en officine commencera en Ile-de-France. À l’initiative de l’URPS Pharmaciens IDF et de l’ARS, le dépistage a franchi en 2018 un nouveau record, avec plus de 6100 patients dépistés dans les officines franciliennes en 1 mois. « Cette année, nous en espérons 8000 ! » se réjouit Renaud Nadjahi, président de l’URPS IDF. La première année, en 2015, seules 275 glycémies capillaires avaient été réalisées. Depuis, le succès ne cesse de croitre.

En France, 700 000 diabétiques s’ignorent. Sur les 6100 patients dépistés, 20 %, soit 1200, avaient une glycémie trop élevée et ont été orientés chez leur médecin par le pharmacien. Autant de patients qui entrent désormais dans un parcours de soin adapté.

En pratique, le pharmacien commande un kit de dépistage fourni par l’URPS IDF, comprenant le lecteur de glycémie. Il propose ensuite au comptoir un test Findrisc, suivi d’une glycémie capillaire, et oriente en fonction du résultat son patient.

Pour accompagner les officines dans cette démarche, l’URPS leur propose même un dédommagement de 100 euros, au-delà de 30 dépistages réalisés. Ce qui correspond environ à 3 heures de temps de travail. Plus aucune raison de ne pas se lancer !

Partager :

À lire sur le même sujet