Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Traitement du VIH : un espoir pour les maladies dégénératives ?

Et si le traitement du VIH pouvait être aussi celui de Parkinson ? C’est ce qu’une collaboration de chercheurs américains annonce dans une étude publiée début février. En effet, ils ont découvert qu’une classe de rétrotransposons, appelée L1, se réplique et active une réponse inflammatoire IFN-I dans les cellules sénescentes. L’inflammation liée à l’âge est une cause des maladies dégénératives telles que Parkinson, Alzheimer ou encore l’arthrose. Ils démontrent sur des souris que cette réponse peut être antagonisée par les inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse comme la lamivudine, utilisée dans certains traitements du VIH. Deux semaines de traitement diminueraient significativement les signes d’inflammation liés à l’âge.

Partager :

ACHAT EN LIGNE

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.
"Traitement du VIH : un espoir pour les maladies dégénératives ?"

Non disponible à la vente.

Découvrez tous les numéros de la revue en cliquant ici

Abonnement en ligne

Abonnez-vous à la revue et accédez en illimité au site : archives des revues, articles en ligne, vidéos et podcasts, informations pratiques, petites annonces, newsletters thématiques ...

Découvrez l'offre d'abonnement que nous vous avons réservé en cliquant ici

Par Solène De Meulemeester

À lire sur le même sujet