Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Découvrez Synapse Medicine, la nouvelle plateforme d’IA au service du bon usage du médicament

À destination des pharmaciens et des médecins prescripteurs, Synapse Medicine est une nouvelle plateforme utilisant l’intelligence artificielle au service du bon usage du médicament.

Synapse Medicine se veut comme un faciliter pour les professionnels de santé pour prescrire et délivrer les bons médicaments, à la bonne dose en tenant compte des toutes les contre-indications et interactions médicamenteuses, et du profil du patient.

Cette solution, basée sur l’intelligence artificielle, est consultable depuis n’importe quel appareil relié à internet. Il s’agit à la fois d’analyser les ordonnances en soulevant les médicaments potentiellement inappropriés, mais également d’accéder à un assistant virtuel qui pioche dans plus de 15 000 notices de médicaments pour répondre de façon fiable.

Prendre l’ordonnance en photo

Tout est conçu pour faire gagner du temps : « par exemple il suffit de prendre les ordonnances en photo avec son smartphone pour déclencher l’analyse » explique Synapse dans un communiqué de presse. L’idée est d’ajuster la prescription, la posologie en fonction des diverses ordonnances du patient.

L’algorithme fonctionne en analysant en continu les données de bon usage du médicament. Les algorithmes brevetés de Synapse permettent d’analyser automatiquement plus de 30 000 molécules et médicaments.

La médecine est en train de vivre un tournant majeur, avec l’essor de l’intelligence artificielle. Les perspectives sont immenses, mais il est vital que des acteurs européens, menés par des médecins, proposent des services aux professionnels de santé, hôpitaux et patients français. Sinon, dans 20 ans, nous aurons une santé aux mains des GAFA. ” indique le Dr Clément Goehrs, CEO de Synapse Medicine.

Une version pour les patients dans les tuyaux

Synapse Medicine prévoit de lancer dans les semaines qui viennent, une déclinaison de sa plateforme dédiée aux patients. Le mode de fonctionnement de cette version reste similaire, mais avec une présentation des résultats adaptée et simplifiée. Seul un professionnel de santé agréé pourra accéder à l’intégralité de l’analyse médicale réalisée. Ceci, afin d’éviter que les patients n’aient accès à des informations médicales sans interprétation et s’assurer qu’un suivi ait bien lieu avec un professionnel de santé compétent.

Un assistant virtuel est également disponible pour répondre aux questions liées aux médicaments (posologie, contre-indications, effets indésirables, etc.). Cette version sera lancée et disponible gratuitement à partir du mois d’avril.

 

 

Partager :

À lire sur le même sujet