Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Vers un assouplissement des règles de vente de médicaments en ligne ?

Édouard Philippe, Premier ministre, a annoncé une série de mesures visant à réduire les dépenses « contraintes » des ménages français pour leur redonner du pouvoir d’achat. Dans son giron, le secteur de la vente de médicaments sur Internet. Le Gouvernement juge en effet « trop restrictives » les conditions de vente en ligne, et pointe notamment du doigt l’interdiction faite aux pharmacies de se regrouper pour vendre.

Les réactions des experts de la vente de médicaments en ligne ne se sont pas faites attendre. Si Samuel Mottin, pharmacien et Président du site Pharmanity.com, qui permet de connaitre les stocks et les prix des pharmacies de proximité en temps réel, estime juste « l’initiative visant à améliorer le pouvoir d’achat », il considère qu’il y a « un juste milieu à trouver dans l’intérêt de tous, entre amélioration et libéralisation ». Dans une vidéo publiée début mars, Constance Coquerel, pharmacienne pour le site lillois LaSante.net, interpelle directement la ministre des Solidarités et de la Santé et le secrétaire d’Etat chargé du Numérique sur le problème de « la concurrence déloyale des homologues européens, qui créent par ailleurs un vrai problème de santé publique ». Une question pertinente à l’heure où notamment la Belgique semble déterminée à conquérir le marché français, les sites belges affichant parfois un drapeau français pouvant porter à confusion.

Partager :

À lire sur le même sujet