Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

De nouveaux médicaments pour le diabète de type 2 ?

Si le lien entre mélatonine et diabète de type 2 (DT2) est bien connu, une étude menée par les équipes de Ralf Jockers de l’Institut Cochin a permis de mettre en lumière les mécanismes mis en jeu. Les scientifiques se sont intéressés aux différentes fonctions du récepteur de la mélatonine (MT2). Quarante variants génétiques du MT2 ont été étudiés. Ainsi, ils ont pu identifier les fonctions du récepteur liées à un risque accru de DT2. Selon Ralf Jockers, l’objectif est maintenant d’imaginer des stratégies thérapeutiques spécifiques, régulant uniquement ces fonctions pathogènes et réduisant de ce fait les effets indésirables potentiels. Effectivement, les médicaments actuels possèdent uniquement la capacité d’activer ou d’inhiber l’ensemble des fonctions du récepteur, sans distinction.

  • Publié dans Science Signaling le 28 août 2018

  • DOI : 10.1126/scisignal.aan6622

Aloïs Surdeau

À lire sur le même sujet