Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Création de la société des sciences pharmaceutiques officinales

« Je me réjouis de la création de la Société Française des Sciences Pharmaceutiques Officinales, dont l’ambition est de devenir une référence pour l’équipe officinale. J’espère nos futures collaborations fructueuses, au service de la profession » a indiqué Carine Wolf-Thal lors de l’annonce de la création de cette nouvelle société savante, destinée aux équipes officinales.

La Société Française des Sciences Pharmaceutiques Officinales (SFSPO) nait, alors que le rôle de l’officine prend une place de santé publique de plus en plus en plus importante. Ambition affichée de la SFSPO : devenir une référence pour toute l’équipe pour harmoniser les bonnes pratiques et les recommandations de santé. Le but n’est donc pas de parler uniquement au pharmacien, mais à toute l’équipe officinale, pour une application quotidienne.

À la tête du bureau de la SFSPO : Béatrice Clairaz-Mahiou, élue URPS et coprésidente de l’Européenne de la pharmacie clinique officinale, et Thierry Barthelmé, président d’honneur de l’UTIP.

Pour commencer, trois commissions vont être créées, avec trois objectifs distincts : l’exercice officinal tout d’abord, la commission communication ensuite, qui émettra des recommandation en termes de communication de l’officine au patient (réalisation de poster…) et enfin la commission exercice coordonné, dont l’objectif sera de promouvoir l’interprofessionalité.

À lire sur le même sujet