Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Tercian : des oublis dans la notice

La notice du Tercian (cyamémazine) est incomplète. En décembre 2016, le laboratoire Sanofi, qui commercialise le médicament, a signalé à l’ANSM un défaut de qualité concernant les notices de ces spécialités : les informations de la rubrique « précaution d’emploi, mises en garde spéciales » font défaut. Problème, l’information manquante porte sur la « nécessité d’informer immédiatement » un médecin en cas de constipation prolongée, de ballonnements ou de douleurs. Les risques ? Développer une occlusion intestinale ou une inflammation majeure de l’intestin pouvant aller jusqu’à la nécrose. Rien de nouveau, mais un oubli préoccupant. Les boîtes contenant les nouvelles notices seront progressivement mises sur le marché à partir du mois de février 2017.

Pour rappel, le Tercian (cyamémazine) est indiqué chez l’adulte dans le traitement des états psychotiques, de l’anxiété et des formes sévères de dépression, en association avec un antidépresseur, et chez l’enfant à partir de 3 ans dans les troubles graves du comportement.

Partager :

À lire sur le même sujet