Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Federgy dénonce la casse économique des officines

« Non à l’ordonnance, préparée en douce, publiée avant le 22 février 2017 qui participera à la destruction du maillage officinal » dénonce la chambre syndicale des groupements et enseignes d’officines, Federgy, dans un communiqué du 15 décembre. Le syndicat pointe notamment du doigt les conclusions d’un rapport de l’IGAS, qui préconise l’introduction de dérogation pour la création d’une officine ou son transfert.

Selon Federgy, le politique cherche à reprendre la main sur le maillage des officines. Une mesure mêlant intérêts économiques et politiques, qui entrainerait « des dérives inimaginables » pour le syndicat. Il réitère par ailleurs sont appel à la grève en janvier. Peu de mesures ont été prises pour la profession, et, le pharmacien supporte encore près de 60% des efforts de réduction du déficit de la Sécu, rappelle Federgy.

« Stop à la casse économique de nos entreprises et à la remise en oeuvre permanente de nos efforts sur la substitution et en matière de services », insiste enfin le syndicat qui demande plus de considération pour les pharmaciens, avec notamment de nouvelles missions rémunérées.

Partager :

À lire sur le même sujet