Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Les étudiants de santé dénoncent la supercherie de l’ESEM

HPV

Les différentes associations des étudiants en santé français ont tenu une assemblée générale, mardi 24 mai, pour faire part aux autorités compétentes de leur mécontentement vis-à-vis de l’impunité dans laquelle l’ESEM (Établissement supérieur d’études médicales) exerce son activité illégale. Cette école médicale et paramédicale, domiciliée dans le Var (Toulon) et dans l’Hérault (Béziers), délivre à ses étudiants une formation factieuse court-circuitant les numerus clausus, sous couvert de la création de l’Espace européen de l’enseignement supérieur qui prévoit notamment la reconnaissance des diplômes entre pays membres. En plus de ses propres élèves, c’est l’ensemble du système d’enseignement médical et paramédical français qui est dupé. Une supercherie vivement critiquée par le secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche, qui confirme que l’établissement n’a jamais répondu aux exigences légales de son pays hôte (l’école est affiliée à l’université portugaise Fernando Pessõa).

À lire sur le même sujet