Faire ou faire faire, telle est la question…

Le métier de pharmacien d’officine évolue, les fonctions annexes à la relation client prennent de plus en plus de place au quotidien. Déléguer les tâches les plus contraignantes semble séduisant, mais qu’en est-il vraiment ? Pourquoi certains professionnels se laissent-ils tenter, tandis que d’autres restent réfractaires à l’externalisation ? État des lieux des tendances actuelles grâce au sondage Pharma, mené en collaboration avec Pharmagest Inter@ctive.