Téléconsultation : Giphar signe un partenariat avec Medadom

Le 23 avril dernier, le groupement Giphar s’est associé avec Medadom pour déployer la téléconsultation au sein de ses officines. Initialement axée sur la consultation médicale à domicile via une plateforme et une application dédiée, la start-up a lancé un nouveau service à destination des officines en octobre 2019. Près de 1 000 pharmacies se sont dotées de ses bornes et cabines de télémédecine équipées de dispositifs connectés (otoscope, dermatoscope…). « Le partenariat avec le groupement Giphar permettra d’étendre cette offre partout en France avec l’équipement potentiel des 1 350 officines Giphar en solutions d’e-santé », a salué la start-up dans un communiqué. Philippe Becht, président du directoire de Giphar, s’est lui aussi félicité de cette association qui « permet aux pharmaciens Giphar de renforcer encore leur rôle d’acteur de santé et de proximité ». D’après l’Assurance maladie, 6,5 millions de téléconsultations ont été réalisées en 6 mois sur l’année 2020.

Le 23 avril dernier, le groupement Giphar s’est associé avec Medadom pour déployer la téléconsultation au sein de ses officines. Initialement axée sur la consultation médicale à domicile via une plateforme et une application dédiée, la start-up a lancé un nouveau service à destination des officines en octobre 2019. Près de 1 000 pharmacies se sont dotées de ses bornes et cabines de télémédecine équipées de dispositifs connectés (otoscope, dermatoscope…). « Le partenariat avec le groupement Giphar permettra d’étendre cette offre partout en France avec l’équipement potentiel des 1 350 officines Giphar en solutions d’e-santé », a salué la start-up dans un communiqué. Philippe Becht, président du directoire de Giphar, s’est lui aussi félicité de cette association qui « permet aux pharmaciens Giphar de renforcer encore leur rôle d’acteur de santé et de proximité ». D’après l’Assurance maladie, 6,5 millions de téléconsultations ont été réalisées en 6 mois sur l’année 2020.