Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Leadersanté lance une nouvelle App pour former l’équipe à la para

Le groupement aux 315 pharmacies affiliées, qui se veut très présent sur les services, lance une nouvelle application digitale pour former ses adjoints et préparateurs à la vente en parapharmacie, Mycoach.

Pour Samuel Tordjman, cofondateur de Leadersanté, « l’innovation est la clef de la pérennité et de l’indépendance ». Le groupement, qui avait su innover en proposant un booster d’apport aux pharmaciens désireux d’acquérir leur propre officine, propose à ses adhérents de nombreux services. Du merchandising avec Mystat et Myprint, ou encore une application pour les patients leur permettant de scanner leur ordonnance, de prendre rendez-vous ou de faire click and collect.

Appli ludique

« Nous sommes formés en conseil ordonnance et OTC, mais nous vendons aussi beaucoup de produits que nous n’aurions pas imaginé vendre il y a une quinzaine d’années, » explique Antoine Souied, second cofondateur. C’est en partant de ce constat que Leadersanté a décidé de lancer une nouvelle application le 24 novembre prochain : Mycoach. Celle-ci, axée vers les collaborateurs, propose des vidéos et questionnaires pour apprendre à conseiller les produits de parapharmacie. L’orientation ludique de l’application pousse les utilisateurs à faire des « battles » pour engranger des points d’expériences, les premiers du classement seront récompensés. L’app devrait proposer 25 fiches produits à sa sortie, de marques émanant de Leadersanté ainsi que d’autres laboratoires, co-financeurs du projet.

Des gammes qui s’étoffent

Les officines Leadersanté proposent aussi leurs propres gammes de parapharmacie, qui s’étoffe d’une gamme maison : Doliderm home. Au programme, bougie parfumée et parfum d’intérieur à prix doux (4,90€ et 9,90€), mais aux marges conséquentes (40 à 45%). Comme d’autres gammes de la maison, Doliderm se veut « fabriqués en France, de qualité et pas chers. Grâce à notre équipe, c’est possible » énonce fièrement Samuel Tordjman. Des gammes qui, d’après le groupement, se vendent mieux que les leaders du marché, sur certains segments.

Vaccination et petites officines

Les fondateurs ont suivi le mouvement en montrant un engouement pour les nouvelles missions de l’officine et tout particulièrement pour la vaccination. « Nous avons pu conquérir de nouveaux patients grâce à la vaccination, » s’enthousiasme Alexis Berreby, troisième cofondateur, qui a déjà vacciné plus de 600 patients dans son officine grâce à une campagne communication ciblé.

Leur intérêt se porte aussi sur les petites officines, au cœur de nombreuses discussions et dont ils ne croient pas en la disparition. Ils parient d’ailleurs sur leur enseigne Artisan Santé, regroupant les officines du réseau aux chiffres d’affaires inférieurs à 1,8 million d’euros pouvant profiter des services et conditions du groupement.

Nouvelle gamme Doliderm Home :

 

Partager :

À lire sur le même sujet