Statistiques : le marché des produits solaires

stats couv

statsLes commentaires d’A. BELLUYE Consultant senior, IMS/PHARMASTAT
La parapharmacie pèse lourd sur le marché solaire. Elle pèse 25 % du chiffre d’affaires et plus particulièrement sur les produits autobronzants et pré-solaires où elle peut réaliser jusqu’à 40 % du chiffres d’affaires ! L’année 2016 a été difficile sur ce marché à cause de plusieurs facteurs : un très faible ensoleillement général, le tourisme en baisse et un contexte économique morose. L’année 2017 commence très bien grâce à un ensoleillement de 10 à 20 % supérieur aux moyennes saisonnières (source : bulletin Météo France) et une croissance sur les 12 derniers mois de plus de 10 % à la fois en pharmacie et parapharmacie. Sur le mois d’avril d’ailleurs, la croissance est phénoménale ! Seuls les « pré-solaires » ne marchent pas bien (et c’était pareil l’année dernière). Les indices 50/50+ restent les favoris des consommateurs quand il faut choisir un écran solaire et l’innovation en terme de galénique (les fluides, brumes lactées,…) est un très fort levier de développement des ventes : l’attrait du consommateur pour la nouveauté, le confort de ces produits à l’application et pour vous pharmaciens des produits généralement vendus plus chers !

À lire sur le même sujet