Plaies et coupures : le pharmacien au secours des petits bobos

Un patient arrive à la pharmacie avec une coupure, une morsure ou une piqûre : quelle doit être votre attitude ? Quelles sont les limites de votre intervention ? Voici la conduite idéale à tenir.

Ph129-casmain 70 à 80 % des infections sont transmises par le contact avec les mains.
Ph129-caschatchien  15 à 20 % des morsures de chiens s’infectent, 50 % de celles du chat
 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Revue Pharma.fr et bénéficiez de l'accès à de nombreuses catégories du site !

  • Accès aux articles des catégories : Etudiants, Le jour où, Cabinet de curiosité, Conseil associé, Doc+, Mémo conseil, Molécule, Revue de presse, Pharmacovigilance
  • Les newsletters mensuelles