Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Caroline Wehrlé-Willer « L’officine grandeur nature »

Les étudiants peuvent désormais se préparer aux évolutions du métier grâce aux pharmacies expérimentales. Présentation de cet outil avec la vice-présidente de l’Appex, professeur attaché en service temporaire à la faculté de Strasbourg.

Pharma. Qu’apporte la pharmacie expérimentale aux étudiants ?

Caroline Wehrlé-Willer. Une plongée dans l’univers concret de la pharmacie. Cet instrument permet de simuler les différents aspects de la pratique. La pharmacie expérimentale apporte de réelles mises en situation du pharmacien-étudiant avec le patient, en appréhendant le futur matériel de l’officine. Les comptoirs équipés permettent entre autres de se familiariser avec la carte Vitale et le dossier pharmaceutique partagé. La pharmacie expérimentale s’inscrit dans une démarche qualité à l’officine. Quelle que soit la situation – avec ou sans ordonnance –, elle nous permet de mettre en pratique une pédagogie efficiente qui place le patient au cœur des préoccupations du futur professionnel de santé. Un local de confidentialité aménagé permet également de se préparer aux entretiens pharmaceutiques destinés aux patients sous AVK et aux asthmatiques. Preuve de sa qualité, de plus en plus de facultés se dotent d’une pharmacie expérimentale.

À qui s’adresse cet outil ?

Il sert principalement aux élèves de la filière officine, de la quatrième année à leur examen de sixième année, que ce soit pour les cours, les enseignements dirigés ou les examens oraux que les élèves passent lors de leur cursus, mis en situation au comptoir. Une journée du diabète avec tous les lecteurs de glycémie du marché y est organisée chaque année.

Comment est-il équipé ?

Outil pédagogique dédié à la professionnalisation, la pharmacie expérimentale comporte de nombreux présentoirs, des échantillons que les laboratoires nous offrent, du matériel orthopédique de démonstration, des ordinateurs avec les LGO les plus utilisés. Les différents domaines sont présents : le conseil avec des médicaments sans ordonnance, en libre accès ou non, des armoires à tiroirs avec des boîtes vides de médicaments listés, des produits vétérinaires, de la phytothérapie, de l’aromathérapie, de l’orthopédie, mais également de la parapharmacie et de la dermocosmétique. Nous essayons d’être le plus fidèle possible à la réalité quotidienne du comptoir.

Quel est le retour des étudiants ?

Tous reconnaissent l’utilité de cette pharmacie pour mettre en application les enseignements théoriques acquis pendant leur cursus. La pharmacie expérimentale est également fédératrice. Je prends ici l’exemple du concours d’affiches de vitrines qui a rassemblé l’ensemble des promotions autour d’un projet professionnalisant. Autre fonctionnalité plébiscitée : les mises en situation via des jeux de rôle permettent aux étudiants de s’auto-évaluer. L’officine est équipée de caméras qui filment les étudiants au comptoir. Ces derniers peuvent ensuite analyser leur comportement, leur gestuelle, corriger leurs défauts… C’est très formateur. Les caméras servent notamment lors du concours interfac de commentaire d’ordonnance, qui, chaque année, valorise cet acte officinal.

Quels sont les axes de développement ?

La promotion des pharmacies expérimentales continue via l’Appex. Toulouse, Grenoble, Caen ou Rouen sont susceptibles d’en accueillir une. Atout indéniable dans l’évolution des études pharmaceutiques, elles pourront permettre une adaptation rapide de l’exercice en fonction de ses futures évolutions. La pharmacie expérimentale est plus qu’un simple outil pédagogique, c’est un lieu de vie et d’échange autour de la profession, un lieu où naissent des vocations. Aujourd’hui, plus que jamais, la pharmacie expérimentale constitue un excellent outil pour préparer les futurs officinaux aux mutations du métier. Aux enseignants et étudiants d’en faire la promotion.

Propos recueillis par Victorien Brion

Chiffres clés

  • 18 pharmacies expérimentales dans les 24 facultés de France
  • 1 100 heures d’enseignement
  • 16 officinaux enseignants associés

(*) L’Association pour la promotion des pharmacies expérimentales (Appex) a été créée en 1997. Elle regroupe les professeurs responsables de la filière officine et les professeurs attachés en pratique officinale des différentes facultés de France.
Partager :

À lire sur le même sujet